Communication | Société | Forum

Bienvenue sur le forum du Club de Réflexion !

Avatar

Please consider registering
guest

sp_LogInOut Log In sp_Registration Register

Register | Lost password?
Advanced Search

— Forum Scope —




— Match —





— Forum Options —





Minimum search word length is 3 characters - maximum search word length is 84 characters

sp_Feed Topic RSS sp_TopicIcon
Communication
9 novembre 2011
17:50
Avatar
Alexandre
Kaysersberg
Moderator
Membres

Modérateurs
Forum Posts: 166
Member Since:
29 août 2011
sp_UserOfflineSmall Offline

Salut !

 

Bon, je pensais le poster dans la partie Education, mais il est peut-être bon de faire un nouveau post :

 

Désolé je passe un peu du coq à l'âne, mais bon... Juste une petite idée qui a bien été catalysée par une discussion ce matin avec Noé :

 

Je pense qu'un point essentiel de l'éducation n'a pas encore été assez souligné, celui de la pédagogie ; j'entends par làl'apprentissage de la pédagogie.

 

L'enfant commence par apprendre le langage pour pouvoir transmettre un sens à quelqu'un d'autre. La communication est un vecteur très important d'harmonisation des comportements au niveau de l'humain (mais on peut l'étendre aisément à n'importe quelle échelle du Cosmos par logique fractale). ...Je ne sais pas comment je vais expliquer ça... Divisons la communication en deux aspects : en gros, "la quantité de parole" (pas complet, il faudrait y ajouter l'étendu des personnes touchées) pour faire passer une certaine "quantité de sens", et "la qualité de parole", se traduisant par la quantité de sens effectivement assimilé par l'interlocuteur.

Aujourd'hui, les progrès technologiques ont permis l'apparition d'outil de communication très puissant, transcendant l'espace de manière quasi instantanée et aisée, ainsi, on peut s'adresser à des milliers de personnes en même temps très simplement. Mais la "quantité de sens" pouvant être transmise par unité de temps est toujours plafonnée. Il n'y a plus besoin de beaucoup de mot quand on parle à quelqu'un que l'on connaît bien (et qui nous connaît bien), on est "sur la même longueur d'onde", mais quand il s'agit de s'adresser un inconnu, un groupe, voire une foule...

 

Voici quelques idées permettant de repousser ce plafond :

 

Au niveau extra humain :

- progrès technologique permettant d'optimiser l'interface homme-homme (le réseau informatique, ordis inclus par exemple) augmentation, donc, de la ≈ "quantité de parole" (même si c'est pas des paroles)

 

Au niveau du langage (inter-humain) :

- apprentissage d'une langue internationale (et locale bien sûr)

- richesse du vocabulaire, car plus on dispose de mots, plus la transmission d'un sans précis est aisé

- à l'écrit, écriture lisible (hum), organisation aérée, ponctuée, etc

- (si vous voulez complétez n'hésitez pas)

 

Au niveau du corps :

(- parler plus fort ^^ utile uniquement pour les personne parlant très doucement, parce l'on sait bien que si tout le monde parlait fort, la communication d'un point de vue communautaire devient moins efficace)

- allier le geste et la parole, ainsi que l'expression du visage, les intonations, les regards, tous les autres moyens corporels de communication

 

Et enfin, au niveau de "l'organisation" des mots, on va appeler ça la pédagogie :

-> l'art de se faire comprendre. Je ne parle pas du tout ici de la rhétorique, visant à convaincre, persuader, etc. Juste se faire comprendre, faire passer un sens de la manière la plus efficace, rapide, simple.

 

Aujourd'hui l'apprentissage de la communication se limite presque à celui de la langue (ou des langues). Le reste est appris de manière autodidacte, "à la dure", alors que tout ceci pourrait être enseigné. (je pense aussi à la communication non-violente, mais je ne sais pas où le caser, donc je le balance là. ^^) L'apprentissage de la communication, finalement, permet la diminution de contraintes entre les individus, participant activement à la progression de l'Humanité.

Je ne sais pas quel mot utiliser pour Communication d'un point de vue fractal, mais je crois que ce "mécanisme de la tendance vers l'harmonie" est universel (? c'est une autre question). Par exemple, la vie est "née" avec la création d'un processus de reproduction, une entité composée d'un groupe de quelques nucléotides, enzymes et autres protéines dans une dynamique chimique précise, est parvenu, au gré de "l'Aléa", à s'à-peut-près-répliquer, de manière de plus en plus parfaite. Ainsi est née la vie (je pense), qui s'est diversifiée par la suite et a développé un "langage" : le code génétique, permettant de reproduire ce qui est fait, l'informations "acquise", pour pouvoir avancer plus loin. On voit bien comme un écosystème s'harmonise dans le temps.

Bref, vous l'aurez compris, c'est le même principe pour l'Homme : reçoit de l'information/du sens, puis organise sa pensée pour créer de l'information et le transmettre. L'informations reçue sera confrontée à d'autre informations, pour créer encore une nouvelle informations...et ainsi de suite, jusqu'à ce que la pensée humaine soit exaltée et harmonisée (≠ standardisée)... ah...les fractales sont décidément partout...

 

La communication ultime au niveau humain, ce doit être quelque chose comme la télépathie, mais d'ici là...

 

Ah encore un truc dont on n'a pas parlé : l'interlocuteur, être à l'écoute, la position "open", le mode "bondour", mais c'est encore une autre histoire...

 

Bon, au final, mon post est long, plutôt tout en vrac, mais j'espère que le sens est bien passé (?).

9 novembre 2011
20:16
Avatar
Noé
Ribeauvillé
Moderator
Membres

Modérateurs
Forum Posts: 230
Member Since:
25 août 2011
sp_UserOfflineSmall Offline

Un facteur très important également, c'est d'avoir le même sens sur le même mot. En effet, même si on connait un large panel de vocabulaire, celui-ci n'évoque pas la même chose chez deux personnes différentes. L'interprétation d'un mot est souvent lié à une part de subjectivité. Ainsi, il est fréquent de vexer une personne alors que les propos était adaptés au sujet, mais inadaptés à l'interlocuteur.

J'ai retrouvé (par miracle, quasiment du premier coup) dans l'Encyclopédie du Savoir Relatif et Absolu de Werber le passage sur la communication :

"Entre

Ce que je pense

Ce que je veux dire

Ce que je crois dire

Ce que je dis

Ce que vous avez envie d'entendre

Ce que vous croyez entendre

Ce que vous entendez

Ce que vous avez envie de comprendre

Ce que vous croyez comprendre

Ce que vous comprenez 

Il y a dix possibilités qu'on ait des difficultés à communiquer.

Mais essayons quand même..."

Bernard Werber

Ni dieu, ni maitre
9 novembre 2011
21:12
Avatar
Alexandre
Kaysersberg
Moderator
Membres

Modérateurs
Forum Posts: 166
Member Since:
29 août 2011
sp_UserOfflineSmall Offline

Très bon !

 

Et justement pour le sens des mots, comme il est très dur de s'accorder exactement su le sens de chaque mot, être pédagogue, c'est aussi garder cela à l'esprit et s'adapter à son interlocuteur.

13 novembre 2011
00:11
Avatar
Chostako
Strasbourg
Membre
Membres
Forum Posts: 48
Member Since:
7 octobre 2011
sp_UserOfflineSmall Offline

Alexandre said:

Très bon !

 

Et justement pour le sens des mots, comme il est très dur de s'accorder exactement su le sens de chaque mot, être pédagogue, c'est aussi garder cela à l'esprit et s'adapter à son interlocuteur.

Très bien quand tu n'en as qu'un... mais quand tu en as plus d'une trentaine.... ^^ 

(c'était mon grain de sel du soir ;-) 

13 novembre 2011
11:32
Avatar
Alexandre
Kaysersberg
Moderator
Membres

Modérateurs
Forum Posts: 166
Member Since:
29 août 2011
sp_UserOfflineSmall Offline

Alors il faut être très pédagogue ^^

13 novembre 2011
14:43
Avatar
Chostako
Strasbourg
Membre
Membres
Forum Posts: 48
Member Since:
7 octobre 2011
sp_UserOfflineSmall Offline

Alexandre said:

Alors il faut être très pédagogue ^^

C'est toute la difficulté de l'enseignant de savoir s'adresser à tous ET chacun... 

Ca revient aussi à ce dont on parlait avec Noë côté musique : savoir intégrer quelqu'un de plus faible niveau dans un groupe sans que le groupe soit freiné et sans que le plus faible se sente inutile. 

En fait, ça revient à parler de société, d'intégration, du "chacun trouve sa place" dans un groupe, etc. 

13 novembre 2011
19:45
Avatar
Noé
Ribeauvillé
Moderator
Membres

Modérateurs
Forum Posts: 230
Member Since:
25 août 2011
sp_UserOfflineSmall Offline

Et non à appliquer des politiques de ségrégation et des rejets comme le propose le FN, ce que j'entends encore trop de nos jours.

(Noé avec un é par un :p)

Ni dieu, ni maitre
13 novembre 2011
20:42
Avatar
Chostako
Strasbourg
Membre
Membres
Forum Posts: 48
Member Since:
7 octobre 2011
sp_UserOfflineSmall Offline

Noé said:

Et non à appliquer des politiques de ségrégation et des rejets comme le propose le FN, ce que j'entends encore trop de nos jours.

(Noé avec un é par un :p)

C'est tellement joli avec un ¨ ...  ^^  

(Mais c'est joli aussi avec un é)

24 décembre 2011
12:26
Avatar
Noé
Ribeauvillé
Moderator
Membres

Modérateurs
Forum Posts: 230
Member Since:
25 août 2011
sp_UserOfflineSmall Offline

Quand même, au vu de tous les facteurs d'instabilité que nous venons d'évoquer, je pense que le langage est voué à disparaître. Pourquoi parle-t-on ? Pour transmettre une sensation au final, c'est une forme de synesthésie. Alors peut être l'avenir se situe-t-il dans la transmission directe de la sensation, et non par un substitue si aléatoire. Les fourmis communiquent par hormones entre elles pour transmettre des sensations.

En faite, la télépathie n'est pas envisageable en terme de transmission de paroles, mais plutôt en terme de sensation, je pense.... Comment envisager un autre moyen de communication ??? La parole, c'est pas cool ^^'

Ni dieu, ni maitre
24 décembre 2011
15:19
Avatar
Alexandre
Kaysersberg
Moderator
Membres

Modérateurs
Forum Posts: 166
Member Since:
29 août 2011
sp_UserOfflineSmall Offline

Oui, c'est vrai si tu as un égo si ouvert que tu arrives à ressentir les besoins de tes proches avant qu'ils ne les formulent.

Avant de s'en débarrasser (ce qui ma l'air vraiment vraiment très lointain, et même peu probable puisque dans un organisme multicellulaires, les cellules continuent de communiquer, après, tout dépend si tu parles de la parole exclusivement ou non...) il faudrait parfaire les modes de communications, qui sont si souvent facteurs d'incompréhensions et de conflits inutiles.

Forum Timezone: Europe/Paris

Most Users Ever Online: 38

Currently Online:
2 Guest(s)

Currently Browsing this Page:
1 Guest(s)

Top Posters:

Chostako: 48

David: 31

Cecilia: 23

Captain-Spartakus: 22

Marie: 6

Clement G.: 3

Member Stats:

Guest Posters: 0

Members: 760

Moderators: 2

Admins: 1

Forum Stats:

Groups: 3

Forums: 10

Topics: 66

Posts: 650

Newest Members:

Snowbunny-Noumn, Kristi_Onemnsnowflake, ivanenokPr, glunn, LyndseyLype

Moderators: Noé: 230, Alexandre: 166

Administrators: Vincent: 167

Les commentaires sont fermés.